Reflet

Ce texte a été écrit dans le cadre du challenge d’écriture du Blog « l’atmosphérique de Marie Kléber ». Le thème du challenge est le suivant :

Pour mardi prochain, je vous invite à écrire un texte à partir de TOUS les éléments suivants.

  • Choisir une couleur:  gris, jaune, rouge, cyan, vert et orange
  • Choisir une émotion:  joie, peur, tristesse, surprise, colère
  • Choisir un des quatre éléments: air, eau, feu, terre
  • Choisir un objet de votre quotidien.

 

J’ai donc choisi pour ma part :

  • une couleur : rouge
  • une émotion : la colère
  • un des quatre éléments : le feu
  • un objet de mon quotidien : le miroir de ma salle de bain

Je venais de claquer la porte de ma salle de bain avec colère. Marre ! Ras le bol ! Je n’en pouvais plus de tout faire dans cette maison sans jamais recevoir le moindre mot de reconnaissance, mais en essuyant toujours plus de reproches ! Non, je n’étais pas une machine à plier le linge, ni une esclave honorée d’accomplir les tâches domestiques pour « son maître » !

Je fis couler de l’eau fraîche et m’en passai un peu sur le visage. En relevant la tête, je découvris dans le miroir une étrange créature qui me dévisageait elle aussi avec surprise. Sa peau était rouge et craquelée, ses yeux incandescents et une écume visqueuse s’échappait de ses lèvres. Je n’avais nullement besoin de contempler ses cornes recourbées ni même les feux de la Géhenne qui l’entouraient pour reconnaître en elle un démon !

Ce démon-là dormait en moi depuis des années. Il était temps de lui lâcher la bride et de le laisser déverser sa fureur sur l’être qui l’avait provoquée : mon mari.Tout feu, tout flamme, j’ouvris la porte à la volée. Le démon et moi étions en symbiose. Gare à mon époux ! Il allait voir de quel bois nous nous chauffions !

 

11 commentaires sur “Reflet

Ajouter un commentaire

  1. Elle nous met hors de nous et nous permet parfois de sortir de notre zone de confort et de balancer ce qu’on a sur le coeur. Toutes les fois où ça m’est arrivé (car je me mets rarement en colère), les gens autour de moi s’en sont trouvés bousculés, mais ils ont changé de comportement à mon égard. Ils m’ont témoigné le respect que je n’obtenais pas en étant juste gentille (c’est souvent perçu comme une faiblesse, surtout dans le milieu professionnel).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :