Amélie

Un petit récit pour répondre à la jolie invitation de Julie du blog « Les petits mots doux de Julie » : Chaque mercredi, je vous propose que nous nous retrouvions autour d’un souvenir d’enfance. Et pas juste mes souvenirs, mais les vôtres aussi s’il vous tient à cœur de partager cette partie-là de votre vie !

Voici donc un de mes souvenirs où mon arrière grand-mère, Amélie, tient le rôle central :

 

Je devais avoir cinq ou six ans. Je ne me souviens plus comment s’était négociée la chose, mais j’avais obtenu de ma mère, la permission de rester dormir chez mes arrière grands-parents  Georges et Amélie. Lui était bougon, mais dans le fond, adorait tous ses descendants, elle était la douceur et la générosité incarnées. Je les adorais tous les deux, mais mon cœur d’enfant vibrait surtout pour Amélie que je suivais partout.

Mon arrière grand-mère était venue me border dans le lit réservé à sa fille, ma grand-mère paternelle, lorsqu’elle venait rendre visite à ses parents. D’ici, je voyais l’entrée de leur chambre et il me suffisait d’appeler pour qu’elle vienne à mon chevet. C’était la première fois que je dormais seule. Chez nous, je partageais la chambre avec une de mes sœurs. Les adultes craignaient que je sois effrayée, mais moi, je n’avais pas peur.

J’étais envahie par la joie. Il n’y avait pas la place pour un autre sentiment tant celle-ci était intense. J’étais à deux doigts de m’endormir quand Amélie a traversé la pièce une bougie à la main. Elle se rendait à la salle de bain pour une dernière petite toilette. Par la porte entrouverte, je l’aperçus qui dénouait ses cheveux. Je fus impressionnée par leur longueur. Je ne l’avais jamais vue coiffée autrement qu’avec ses tresses, dressées en couronne autour de son visage.

Cette vision m’enchanta. Je la trouvai si belle ! Aujourd’hui encore, en l’évoquant, j’en ai le cœur qui palpite. Pensez donc : j’avais l’impression d’être l’arrière petite-fille d’une fée. C’est sans doute pour ça que j’ai toujours tenu à garder les cheveux longs (ce qui m’a souvent valu d’être en conflit avec ma mère). Même maintenant, je ne les couperais pour rien au monde !

 

8 commentaires sur “Amélie

Ajouter un commentaire

      1. On a tous notre petit coin de paradis dont on est arraché… J’imagine que tu chéris ces beaux souvenirs, c’est d’autant plus spécial alors que tu le partages ici avec nous. Pour ça, merci ❤️

        Aimé par 1 personne

  1. En te lisant j’imaginais très bien la scène et cette découverte, magique, pour la petite fille que tu étais alors.
    Ces souvenirs sont précieux, c’est une des raisons pour laquelle je tiens à ce que mon fils passe le plus de temps possible avec ses arrières grands-mère!
    Grosses bises Sandra
    ps – je rejoindrais le rendez-vous mercredi prochain!

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ce si beau souvenir ❤ les tiens sont tellement beaux en plus que ça donne l'impression que ton arrière grand-mère est restée près de toi et qu'elle y a laissé un bel héritage. Je t'imagine bien dans ton lit en train de la regarder (ça m'apaise de voir quelqu'un se brosser les cheveux) toute émerveillée et joyeux d'être là. Ce sont des moments qu'on conserve bien au chaud en soi, c'est précieux. Je sens que je vais vraiment beaucoup aimé le mercredi 🙂 De gs bisous ma belle

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :