Vocation : partie 10

L’arbre est très haut, mais je prends mon courage à deux mains et je commence à grimper de branche en branche. Ce n’est pas la première fois que je me livre à cet exercice. Les arbres m’ont sauvé la mise plusieurs fois lorsque mon père était à mes trousses. Je fixe mon regard sur la cime, mon but à atteindre.

Je progresse lentement car je sais que la précipitation pourrait provoquer ma chute. Je fais donc taire mon excitation, le temps de mon ascension. Au sommet, le vent frais me saisit. L’ordre de mission est soigneusement noué au tronc. Des symboles sont tracés sur le bois tout autour de lui.  Je ne m’en préoccupe pas. Je défais le nœud et je glisse le papier roulé dans mon corsage.

Je redescends à la même vitesse. Au pied de l’arbre, je retrouve Dhiny et Hahès, pâles d’inquiétude.

-Tu vas bien ? s’écrie Dhiny en se précipitant sur moi. Tu n’as mal nulle part ? Montre-moi tes mains !

Elle se saisit de mes poignets et considère gravement l’intérieur de mes paumes. Hahès se penche dessus lui aussi et ils relèvent tous les deux la tête en même temps. L’étonnement se lit sur leurs visages.

-Rien ! dit Hahès. Elle n’a ni trace, ni blessure… C’est une récalcitrante, la première que je vois !

-Une quoi ? fais-je, pas très sûre que ce soit un compliment.

-Une récalcitrante, m’explique Dhiny, une personne insensible à la magie…

-Normal, puisque je ne suis pas magicienne !

-Non, tu ne comprends pas, me coupe Hahès. Les récalcitrants sont insensibles à la magie : on ne peut pas leur jeter de sort ! C’est un don très rare. Certaines personnes paieraient leur poids en or pour posséder un tel talent !

-Je ne vois pas pourquoi… c’est totalement inutile !

Ils se mettent à rire.

-C’est inutile pour quelqu’un qui aspire à la paix et à la tranquillité, poursuit hahès, mais imagine un guerrier insensible à la magie : il part forcément avec un avantage dans une bataille.

-Hum, ça ne me parait pas très utile pour l’herboristerie, c’est tout ! dis-je têtue avant de sortir l’ordre de mission de ma tunique et de la tendre à Hahès.

-Voyons à quelle sauce nous allons être mangés, dit celui-ci en déroulant le papier.

A suivre…

Un commentaire sur “Vocation : partie 10

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :