Le con (œuvre de jeunesse : pardon les gens !)

Le con

Description : L’animal est commun. On le trouve absolument partout. Pour autant, il n’est pas toujours facile à déceler, car rien n’est plus différent d’un con qu’un autre con… Il y en a des grands, pour lesquels curieusement, on a une certaine indulgence. Les gros cons suscitent notre haine tandis que nous supportons difficilement les petits cons qui ont pourtant l’excuse de manquer d’expérience. Le sale con a l’âme crasseuse, le pauvre con souffre d’un manque de sentimentalité… Il n’y a pas d’âge pour être con, ni de sexe, ni de nationalité, ni même de religion. La connerie n’a pas de frontière et elle ratisse large ! A noter que contrairement aux apparences, la conne n’est pas la femelle du con, mais une espèce à part entière, comme peut l’être le connard (qui est lui, un lointain cousin du con… enfin, pas si lointain). Pour finir, sachez que les cons sont fidèles à leur espèce (ne dit-on pas que quand on est con, c’est pour la vie ?)

Mode de vie : Le con aime la vie en troupeau, mais il n’est pas rare de trouver des cons solitaires.

Alimentation : Le con mange de tout, on peut même lui faire avaler des couleuvres.

Reproduction : Massive et à grande échelle

Habitat : divers et varié…

longévité : il n’est pas rare de trouver des cons centenaires, mais le comportement du con nuit souvent gravement à sa santé….

 

10 commentaires sur “Le con (œuvre de jeunesse : pardon les gens !)

Ajouter un commentaire

  1. le con a d’infinies facettes ! le gentil con, le vilain méchant con, le con fini, (on a même eu une espèce nouvelle l’an ernier : le con finé 🙂 mais là on était nombreux ) La conne est une sous espèce de la connasse qui, elle, se rapproche de la pétasse 😀 Bizarrement, les connards, je les rencontre lorsque je suis au volant……….. que ce post est guilleret ! j’adore !

    Aimé par 2 personnes

  2. Quelle synchronicité, je suis actuellement sur une longue histoire aux relents d’enquêtes policière sur les cons. Je n’ai que l’embarras du choix pour des spécimens tous plus truculents les uns que les autres dans l’ineptie 🙂 Bravo

    Aimé par 2 personnes

  3. Mdr je l’ai lu à mon mari on est sciés de rire, c’est bien tourné ma belle et çà fait du bien de te lire c’est pour cela que je t’adore on fait partie des personnes qui disent franco et directes avec diplomatie,
    J’adore ton crapaud suis sure qu’il fait partie d’une autre catégorie
    bisous bonne soirée sous la pluie, câlins aux titous
    Hélène

    Aimé par 1 personne

  4. J’adore! C’est très bien vu Sandra!
    Je note que le con a de l’avenir devant lui, il se reproduit assez vite et partout.
    Il nourrit parfois des débats passionnants mais il a aussi un côté dangereux qui fait que loin de lui, on vit mieux.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :