Journal de lecture de juillet 2022

« La romance de ténébreuse : la belle fauconnière » de Marion Zimmer Bradley : Romilly est destinée à devenir une épouse, une dame servant son seigneur et sa maison, mais parce qu’elle a le don de communiquer avec oiseaux et chevaux, et de les apprivoiser, elle préfère fuguer et s’émanciper, quitte à se faire passer pour un garçon. J’ai toujours aimé la plume de cet auteur avec laquelle j’ai découvert une certaine littérature, il y a fort, fort longtemps. Il m’en reste une tendresse pour ses écrits qui ne me rend pas forcément objective. J’ai bien sûr adoré ce récit, même si le schéma narratif n’échappe pas à quelques facilités. Un bon moment de lecture qui m’a replongé dans ma jeunesse (ça n’a pas de prix !).

« La geste du sixième royaume » d’Adrien Tomas : de la bonne fantasy, des personnages qu’on suit avec plaisir, un univers solide et plein de surprises… Un vrai plaisir cette lecture ! Je l’ai savourée et j’en redemande. Les batailles étaient épiques, les rebondissements multiples et les nombreuses créatures qui peuplaient ce sixième royaume, intrigantes (à défaut d’être attachantes). J’ai aussi apprécié le final. Voilà une belle plume et une imagination fertile qui feront les délices de nombreux lecteurs…

« La vie des elfes » de Muriel Barbery : Au risque de me répéter, j’aime la fantasy, le fantastique, le folklore, la mythologie et le titre me promettait une balade dans l’un ou l’autre de ces genres…. Et puis, comme j’avais aimé l’élégance du hérisson, je pensais que je ne pourrais pas être déçue. Regrettable erreur ! Oui, la plume est belle, mais le texte est abscons, source d’ennui, même lorsqu’il y a de « l’action » (je mets entre guillemets pour n’induire personne en erreur). J’aurais mieux fait de passer ma route. J’ai poussé un soupir de soulagement en tournant la dernière page !

« Les cités des Anciens tome 8 : le puits d’argent » de Robin Hobb : Voici un livre dont j’ai retardé la lecture par peur de clore trop vite la saga… Peine perdue, c’est toujours trop tôt avec Robin Hobb et j’aurais aimé poursuivre encore longtemps en compagnie des dragons et de leurs gardiens. Je regrette un peu la fin vite expédiée des quelques méchants de l’histoire tels que Hest, le duc de Chalcède et ses comparses. Ils auraient mérité de souffrir un peu plus. Je reste un peu sur ma faim, mais c’est parce que j’en voudrais toujours plus. Une excellente saga bien écrite, vivante, avec des personnages inoubliables.

« L’enfant du Cheikh » de Susan Stephens : Toutes les romances ne se valent pas… Celle-ci commençait sur les chapeaux de roues. En quelques pages, les personnages avaient déjà couché ensemble. Un climax trop vite atteint dans le récit qui n’a ensuite cessé de retomber comme un soufflé raté. Je ne parle même pas de la conclusion hâtive, sans relief et qui n’a d’autre intérêt que de libérer enfin le lecteur d’une histoire qui tournait un peu en rond. Un grand bof pour moi !

« Chantefables et Chantefleurs » de Robert Desnos : Un poète dont j’ai, comme beaucoup, croisé la route pendant ma scolarité. Une belle redécouverte et un moment de partage avec mes enfants qui découvrent à peine la poésie (et la fantaisie de cette plume) et qui ont apprécié les poèmes lus au coucher. Nous avons tous beaucoup aimé !

« Le Manoir tome : Liam et la carte d’éternité » d’Evelyne Brisou-Pellen : Je n’ai pas été immédiatement séduite par ce roman. J’avais le sentiment de lire une histoire maintes fois réchauffée… Puis au fil des pages, j’ai finalement été intriguée, surprise et happée. Ce premier tome est vite lu, d’autant qu’on a hâte de passer au chapitre suivant pour avoir le fin mot de l’histoire. Maintenant qu’un des plus grands mystères du Manoir a été résolu, j’attends de lire les prochains tomes pour voir si l’auteur saura encore me tenir en haleine. Une belle lecture jeunesse !

« American Gods » de Neil Gaiman : Je me suis fait plaisir avec ce roman où se croisent les dieux de diverses mythologie sous un aspect pas forcément glorieux. Le personnage principal est complètement paumé et le lecteur se paume avec lui dans un joyeux bazar… J’ai moins aimé la fin à rallonge qui finalement tombe un peu à plat, mais dans l’ensemble, ça reste un roman très sympa à découvrir.

« Les dossiers Cthulhu tome 3 :Sherlock Holmes et les démons marins » de James Lovegrove : J’ai adoré les deux précédents tomes et celui-ci ne m’a pas déçue. Le mélange des deux univers Sherlock Holmes/Cthulhu, fonctionne toujours aussi bien. J’ai vraiment éprouvé une grande tristesse en arrivant (trop vite) à la dernière page. Une trilogie que je recommande chaudement. Ce fut pour moi une belle découverte et une lecture aussi stimulante que divertissante.

« King of Scars, tome 1 » de Leigh Bardugo : Un roman qui fait plus ou moins suite aux évènements de « Grisha » et de « Six of crows ». J’ai retrouvé certains personnages avec beaucoup de plaisir et la plume de Leigh Bardugo est toujours aussi addictive. Un univers que je recommande à ceux qui n’y ont pas encore goûté (commencez par Grisha ou Six of crows, mon préféré, vous allez vous régaler). Je vais attaquer le second tome avec bonheur !

« Noces orientales » de Lynne Graham : Le moins qu’on puisse dire, c’est que la collection Harlequin offre une déclinaison infinie du thème du beau sultan/ Cheikh ténébreux qui préfère une occidentale à toute prétendante de son pays… Celle-ci n’est pas particulièrement réussie. Le style laisse à désirer (à moins que ce ne soit la traduction) et l’intrigue bien entendu, est sans surprise. Quant aux personnages, ils souffrent de leur côté caricatural et on peine à s’attacher à eux…

« Le livre du désert » de Mo Hayder : Un premier opus très bien ficelé…. On suit à la fois les aventures des Sensitives dans le désert et celles de la jeune McKenzy, jeune fille « perturbée » passionnée de météorologie et en proie à d’étranges visions. Peu à peu, les évènements s’emboîtent et l’auteur nous mène où elle veut, à petites touches, dessinant une réalité qu’on n’avait pas soupçonnée et dont, même à la fin de cette première partie, nous ne connaissons pas l’issue. Un très bon roman que je recommande vivement !

« Les Dames du lac, tome 1 » de Marion Zimmer-Bradley : Ce livre, c’est ma madeleine de Proust. Je le relis et mon adolescence me revient par bouffées nostalgiques. Une belle relecture qui conserve son charme malgré le temps qui passe. J’ai retrouvé avec plaisir Vivianne, Morgane, Merlin, Arthur, Lancelot et tous les autres. Ils prennent de belles couleurs sous la plume de Marion Zimmer-Bradley, un régal !

« Vaisseau d’Arcane, tome 1 : les Hurleuses » d’Adrien Tomas : J’ai découvert Adrien Tomas récemment et je me régale. Son écriture est d’une redoutable efficacité. Je suis vite entrée dans l’intrigue et je n’ai pas pu lâcher le livre avant la fin de ce premier tome (fin qui me pousse inexorablement à aller lire le suivant). Et quelle imagination ! Aussi foisonnante que celle d’un Mathieu Gaborit : un vrai bonheur !

« Le grand jeu » de Benjamin Lupu : Un peu de steampunk, ça fait toujours plaisir, même si ce roman peine au démarrage et j’ai bien failli baisser les bras au bout de quelques pages. Au final, même si les personnages ne m’ont pas convaincue (trop ternes, trop plats, trop attendus), il y a malgré tout de beaux passages qui font (presque) oublier les défauts d’un récit mal rythmé. L’imagination de l’auteur, notamment pour tout ce qui est engins et autres créations mécanique est merveilleuse, hélas, c’est moins vrai pour les ressorts de l’intrigue ou les personnages …

« Le monde des premiers, tome 1 » de Lucie Thomassen : Voici un petit roman qui m’a bien plu et dont j’attends la suite avec impatience. L’univers est intéressant, même si on a quand même l’impression d’évoluer en huis clos la plupart du temps et les personnages possèdent chacun une voix bien à eux, ce que j’ai particulièrement apprécié. L’intrigue n’est pas très originale, mais elle est bien menée. On entrevoit un monde d’intrigues et de complots qui je l’espère prendra encore plus d’importance par la suite. Encore une belle découverte pour moi !

« Le manoir tome 2 : Cléa et la Porte des fantômes » de Evelyne Brisou-Pellen ; Un second tome passionnant centré sur Cléa et ce passé qui lui échappe. Les révélations et les nouveaux personnages, plein de couleurs, ne manquent pas. Un récit intelligent qui emmène le lecteur à la suite de Liam, le jeune enquêteur fantôme qui se révèle plein de ressources. Une belle série jeunesse qui pour le moment n’accuse pas l’essoufflement que je craignais. Je vais m’atteler prochainement au tome suivant.

« Le messager du chevalier noir  » de Tonke Dragt : Un livre qui a son charme, mais à réserver aux plus jeunes tant il est simpliste et linéaire. Pas de surprise ici, pas de personnages complexes ni d’intrigues tordues, aussi me suis-je ennuyée. Certes c’est un livre déjà ancien, mais ce n’est en rien une excuse pour la platitude du style. Ce n’est pas un roman que je ferai lire à mes enfants, à moins qu’ils n’en émettent le souhait. Vrais amateurs de fantasy, passez votre chemin : vous seriez déçus !

2 commentaires sur “Journal de lecture de juillet 2022

Ajouter un commentaire

    1. Bonjour Marie ! Oui, il y avait plus de lectures à mon goût cette fois-ci. Les Dames du Lac est un roman que j’ai lu et relu quand j’étais plus jeune et j’étais curieuse de voir si le charme opérait toujours des années plus tard. Au final oui, même si je ne suis plus séduite par les mêmes aspects du récit. C’est une belle réécriture du mythe arthurien avec un angle de vue résolument axé sur les personnages féminins. Très beau mois d’Août à toi aussi. Bisous d’ici !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :